Google prend officiellement le temps de chargement des pages comme critère de pertinence

Google vient d’annoncer que l’algorithme de pertinence de son moteur de recherche prenait maintenant en compte, dans une mesure assez faible pour l’instant, le temps de chargement des pages et le temps de réaction d’un site web….

La débat était ouvert chez Google depuis plusieurs mois en interne. Finalement, la décision a été prise en fin de semaine dernière : le temps de chargement des pages web est dorénavant un nouveau critère de pertinence pour le moteur de recherche de Google. L’annonce vient d’être faite sur le blog officiel de Google pour webmasters, le post en question fournissant les coordonnées de plusieurs outils (Page Speed, YSlow, WebPageTest, etc.) qui peuvent vous aider à mieux gérer ce paramètre.

N’oublions pas également que les Webmaster Tools de Google vous donnent, dans la catégorie « Labos », un outil qui vous indique le temps moyen de réaction de votre site vu par Google. Donnée intéressante… Nul doute que, dans les semaines qui viennent, de nombreux webmasters vont regarder le paramètre « site speed » de leur site à la loupe…

Indiquons cependant que, selon Google, moins de 1% des requêtes actuelles sur son moteur sont affectées par ce critère et uniquement sur le site américain Google.com. Mais il vaut mieux prévenir que guérir…

On imagine déjà qu’avec ce nouveau critère un grand nombre de sites internet d’hôtels, très visuels et donc long à charger, seront renvoyés dans les dernières pages d’affichage des résultats de recherche Google. A suivre…

Google se met à la recherche d’hôtels
Voyage : la réservation sur Mobile suscite de plus en plus d’intérêt

Plan du site